BlacKkKlansman – Pat la réalisation

BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan

 

Synopsis

En 1978, Ron Stallworth est le premier policier afro-américain de Colorado Springs. Il s’infiltre dans la branche locale du « Ku Klux Klan » et parvient même à devenir président de cette organisation raciste.

⇓ Voir la bande annonce du film ⇓

Spike Lee surprend le spectateur en mêlant faits historiques et humour

 

Déjà connu pour l’excellent Malcom X, Spike Lee prend cette fois position dans un biopic entre comédie et polar. Bien que le réalisateur nous replonge dans les années 70, il est évident qu’il veut dénoncer les positions politiques de l’actuel président des États-Unis, Donald Trump. L’apparition de son élection présidentielle sous forme d’images documentaires vient confirmer cela à la fin du film.

Petit coup de cœur pour la photographie du film qui, je trouve, a un charme exceptionnel. Elle est colorée et harmonieuse.

Le scénario et les personnages

Spike Lee nous fait savoir que le scénario est tiré d’une histoire vraie. Dans un pays où la politique a pris un mauvais tournant depuis plus d’un an, ce film fait appel à la réflexion. Le réalisateur nous invite à se remémorer les erreurs passées, que nous ne devons absolument pas reproduire ; les mentalités doivent changer et non régresser.


Ron Stallworth, le personnage principal incarné par John David Washington, a un capital sympathie dès les premières minutes du film. On s’attache à son humour et à la hauteur de son courage.

 

La qualité du casting est au rendez-vous de part la présence du fils de l’excellent Denzel Washington, mais également celle d’Adam Driver, dans le rôle de Flip Zimmerman, un policier de confection juif qui se fera passer pour Ron Stallworth au sein du KKK.

La bande son originale

clique sur l’album

 

 

Le film offre une bande son originale confectionnée par Terence Blanchard, enchaînant musiques patriotiques et sons plus funky groovy des années 80, qui nous rappellent l’époque dans laquelle se déroule le film, et pour lesquels j’ai eu un réel coup de cœur.

 

 

 

Récompensé en mai 2018 par le Prix du Jury œcuménique, puis raflant le Grand Prix du Jury durant le 71ème Festival de Cannes BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan est, sans aucun doute, un film que vous devez voir.

 

Actuellement au cinéma

Ma note pour ce film sera donc de : 7/10

J’espère que cet article vous a plu, laissez-moi un commentaire, ça me fera énormément plaisir!

Cordialement

Patoche

5 commentaires

  1. J’ai beaucoup apprécié ce film que j’ai vu en avant-première, il était à la fois marrant et effrayant.
    J’ai hâte de lire le prochain article car ce sont des articles très bien rédigé qui donne envie d’aller voir le film si ce n’est déjà fait.
    Au plaisir 🐺

  2. Bonne analyse de film, complète, sérieuse et précise, je reviendrais pour découvrir votre point de vue sur d’autres films et je recommande bien sûr 😀👌🏼

  3. Très bon film qu’on est allées voir un peu au hasard, s’ennuyant en ville. Un film d’une qualité qui manquait depuis quelque temps, avec un parallèle sur la situation entre les années 70 et aujourd’hui flagrant mais nécessaire pour beaucoup. Malheureusement, ceux qui devraient avoir besoin de voir ce film n’irait pas forcément.
    Excellent, vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *